L’importance de la traçabilité du bétail

L’importance de la traçabilité du bétail

Selon l’Agence canadienne d’inspection des aliments, la traçabilité est la capacité de suivre un produit ou un groupe de produits — qu’il s’agisse d’un animal, d’une plante, d’un produit alimentaire ou d’un ingrédient — d’un point de la chaîne d’approvisionnement à un autre, depuis son origine ou en remontant jusqu’à son origine.

Un système de traçabilité entièrement fonctionnel repose sur trois piliers :

  1. L’identification de l’animal : associer un numéro d’identification unique à un animal (par exemple, poser un identifiant d’animal approuvé);
  2. L’identification des installations : attribuer un numéro d’identification unique à un lieu physique (c.-à-d., une description foncière légale ou des coordonnées géoréférencées) par un registre provincial ou territorial des installations;
  3. Les déplacements d’animaux : enregistrer le changement de lieu (c.-à-d., d’une installation à identité unique à une autre installation à identité unique) d’un animal à identité unique, à une heure et à une date précises.

Pour suivre un animal et encourager un système de traçabilité national pleinement fonctionnel, chaque lieu d’élevage doit posséder son numéro d’identification des installations (PID) pour pouvoir signaler les déplacements d’animaux (p. ex. animal arrivé, parti, aperçu, importé, exporté et les événements d’exportation temporaires).

Les systèmes de traçabilité sont des outils efficaces et importants pouvant servir à plusieurs fins, dont la protection de la santé animale, de la santé publique et de la sécurité alimentaire. Ils peuvent contribuer à abréger le temps de réaction, limitant ainsi les impacts économiques, environnementaux et sociaux en cas de situation d’urgence, comme les épidémies, les catastrophes environnementales (inondations, incendies, ruptures d’oléoducs, etc.)