Vérification de l’âge foire aux questions

Vérification de l’âge foire aux questions

 

La vérification de l’âge offre un processus efficace de vérification de l’âge reconnu internationalement. Les
éleveurs peuvent saisir et enregistrer la date de naissance de leur animal pour que celle-ci soit disponible pour
les marchés d’exportation et le marché intérieur.

La vérification de l’âge est obligatoire en Alberta et la règlementation actuelle est en phase d’abrogation. Par
conséquent, l’Alberta Agriculture and Forestry (AF) pourrait offrir moins de soutien en ce qui concerne les
questions/correction sur la vérification de l’âge avec le temps. Les autres provinces et territoires administrés
par la CCIA n’ont pas de règlementation concernant la vérification de l’âge.

Vous trouverez des instructions détaillées dans le Centre de ressources du CLTS (http://support.canadaid.ca/).
Sinon, nos représentants à la clientèle pourront vous fournir les instructions par téléphone au 1.877.909.2333.

  • Vérifiez la date de naissance de l’animal avant de l’acheter. Tout utilisateur de la base de données CLTS (Système canadien de traçabilité du bétail) peut voir la date de naissance associée avec étiquette RFID.
  • Demandez à voir le certificat de naissance avant l’achat. Tout problème potentiel peut être abordé avec le vendeur à ce moment.

Est-ce uniquement l’opérateur à qui a été remis la boucle approuvée? Cela peut être effectué par le titulaire du
compte du troupeau d’origine et non par un gardien subséquent de l’animal.

Oui, mais seulement par le détenteur du compte où l’animal est né peut la changer ou l’effacer du CLTS.

En Alberta, où la vérification de l’âge est règlementée et soutenue par l’AF, les parties règlementées qui estiment
qu’une erreur a été commise doivent contacter l’Ag Info Centre. AF prendra ensuite les mesures nécessaires
pour contacter le détenteur du compte source et lui demander de corriger l’erreur ou l’autoriser à apporter
les changements au nom du titulaire du compte source. Si cette personne n’est pas joignable, ou ne remédie
pas à la situation, alors aucun changement n’est apporté. Le demandeur n’est jamais informé de l’identité du
détenteur du compte source.

Malheureusement, le CCIA n’a aucune influence. Le CLTS reçoit les informations, mais nous ne pouvons pas
offrir de soutien, car ces données ne sont pas obligatoires/règlementées.

Certains marchés d’exportation exigent que les animaux/les carcasses aient moins d’un certain âge. Lorsque la boucle est lue à l’abattoir, la date de naissance liée à celle-ci fait partie des informations qui suivront la carcasse. Si la date de naissance est incorrecte, alors la carcasse pourrait se disqualifier pour le marché ciblé, ce qui peut entraîner des prix moins élevés ou un déclassement.

  • Les producteurs appliquent une séquence de dates de naissance à une série de boucles, mais ne les utilisent pas toutes pendant la même saison de vêlage. Les boucles restantes sont utilisées pour les animaux nés l’année suivante, mais les informations ne sont pas mises à jour.
  • La mauvaise année est utilisée lors de la saisie des dates de naissance ou de la séquence.

 

Scroll Up