Sites intermédiaires

Sites intermédiaires

Aperçu des exigences générales à l’égard des bovins, bisons et moutons sur les sites intermédiaires — Encans, centrales d’achat et parcs de rassemblement : Programme d’identification et de traçabilité du bétail

  • Les bovins, les bisons et les moutons doivent être identifiés par une boucle approuvée lorsqu’ils arrivent sur votre site.
  • Si un animal portant une boucle approuvée/révoquée meurt dans vos installations, vous devez conserver une trace du numéro d’identification figurant sur la boucle approuvée pendant au moins deux ans.
  • Les ventes publiques, les encans et les marchés de bétail sont responsables de tenir un registre des noms et adresses légaux complets des expéditeurs de chaque animal reçu, mais aussi les coordonnées des acheteurs de chaque animal vendu pendant au moins deux ans.
  • Si vous recevez un animal non identifié par une boucle approuvée, vous devez lui en poser une.
  • Vous ne pouvez poser que des boucles approuvées ayant été émises pour votre installation. Vous devez tenir des registres pendant au moins deux ans; ils doivent comprendre le numéro d’identification de la nouvelle boucle et suffisamment d’informations sur l’animal pour pouvoir en retracer l’origine. Voyez comment signaler un événement de remplacement de boucle dans la base de données du Système canadien de suivi du bétail (CLTS).
  • Si vous devez poser une boucle approuvée sur un animal ou une carcasse portant déjà une boucle approuvée ou révoquée, vous devez déclarer son nouveau numéro et son numéro précédent dans la base de données du CLTS dans les 30 jours suivant la pose de la nouvelle boucle. Voyez comment signaler un événement de référence croisée de boucles dans la base de données du CLTS.
  • Installation d’étiquetage: L’exploitant d’une enceinte de mise aux enchères, d’une foire ou d’un parc de rassemblement peut demander volontairement à être reconnu comme installation d’étiquetage pour l’identification des bovins et/ou des bisons. Apprenez-en plus au sujet des exigences relatives aux installation d’étiquetage.
  • Si vous déplacez du bétail mort de votre site pour l’éliminer, il doit être identifié par une boucle approuvée et vous devez la déclarer dans la base de données du CLTS dans les 30 jours. Voyez comment signaler un événement de retrait de boucle dans la base de données du CLTS.

Overview of Requirements for Cattle, Bison and Sheep at Intermediate Sites – Auctions, Buying Stations and Assembly Yards: Livestock Identification and Traceability Program

Associations membres du conseil d’administration de la CCIA — Enceintes de mise aux enchères

L’Association canadienne des encans d’animaux

Aperçu des exigences générales à l’égard des bovins, bisons, moutons sur les sites intermédiaires — Parcs d’engraissement : Programme d’identification et de traçabilité du bétail

  • Les bovins, les bisons et les moutons doivent être identifiés par une boucle approuvée lorsqu’ils arrivent sur votre site.
  • Si un animal portant une boucle approuvée/révoquée meurt dans vos installations, vous devez conserver une trace du numéro d’identification figurant sur la boucle approuvée pendant au moins deux ans.
  • Les ventes publiques, les encans et les marchés de bétail sont responsables de tenir un registre des noms et adresses légaux complets des expéditeurs de chaque animal reçu, mais aussi les coordonnées des acheteurs de chaque animal vendu pendant au moins deux ans.
  • Si vous recevez un animal non identifié par une boucle approuvée, vous devez lui en poser une.
  • Vous ne pouvez poser que des boucles approuvées ayant été émises pour votre installation. Vous devez tenir des registres pendant au moins deux ans; ils doivent comprendre le numéro d’identification de la nouvelle boucle et suffisamment d’informations sur l’animal pour pouvoir en retracer l’origine. Voyez comment signaler un événement de remplacement de boucle dans la base de données du Système canadien de suivi du bétail (CLTS).
  • Si vous devez poser une boucle approuvée sur un animal ou une carcasse portant déjà une boucle approuvée ou révoquée, vous devez déclarer son nouveau numéro et son numéro précédent dans la base de données du CLTS dans les 30 jours suivant la pose de la nouvelle boucle. Voyez comment signaler un événement de référence croisée de boucles dans la base de données du CLTS.
  • Installation d’étiquetage: L’exploitant d’une enceinte de mise aux enchères, d’une foire ou d’un parc de rassemblement peut demander volontairement à être reconnu comme installation d’étiquetage pour l’identification des bovins et/ou des bisons. Apprenez-en plus au sujet des exigences relatives aux installation d’étiquetage.
  • Si vous déplacez du bétail mort de votre site pour l’éliminer, il doit être identifié par une boucle approuvée et vous devez la déclarer dans la base de données du CLTS dans les 30 jours. Voyez comment signaler un événement de retrait de boucle dans la base de données du CLTS.

Associations membres du conseil d’administration de la CCIA — Parcs d’engraissement

Association des engraisseurs de bovin de l’Alberta

Association nationale des engraisseurs de bovin

Aperçu des exigences générales à l’égard des bovins, bisons, moutons sur les sites intermédiaires — Pâturages communautaires : Programme d’identification et de traçabilité du bétail

  • Les exploitants de pâturages communautaires doivent encourager leurs clients à identifier leurs bovins, bisons et moutons à l’aide d’une boucle approuvée avant de se présenter sur leur site. Bovins, bisons et moutons doivent être identifiés par une boucle approuvée avant de quitter leur ferme d’origine ou tout autre lieu d’élevage.
  • Si un animal portant une boucle approuvée/révoquée meurt dans vos installations, vous devez conserver une trace du numéro d’identification figurant sur la boucle approuvée pendant au moins deux ans.
  • Les exploitants de pâturages communautaires doivent conserver pendant au moins deux ans un registre des animaux accueillis.
  • Si un exploitant de pâturage communautaire reçoit un animal non identifié par une boucle approuvée, il doit lui en poser une. L’exploitant ne peut que poser des boucles approuvées ayant été émises pour ses installations. Vous devez tenir des registres pendant au moins deux ans. Ils doivent comprendre le numéro d’identification de la nouvelle boucle et suffisamment d’informations sur l’animal pour pouvoir en retracer l’origine. Voyez comment signaler un événement de remplacement de boucle dans la base de données du Système canadien de suivi du bétail (CLTS).
  • Si vous devez poser une boucle approuvée sur un animal ou une carcasse portant déjà une boucle approuvée ou révoquée, vous devez déclarer son nouveau numéro et son numéro précédent dans la base de données du CLTS dans les 30 jours suivant la pose de la nouvelle boucle. Voyez comment signaler un événement de référence croisée de boucles dans la base de données du CLTS.
  • Installation d’étiquetage: L’exploitant d’une enceinte de mise aux enchères, d’une foire ou d’un parc de rassemblement peut demander volontairement à être reconnu comme installation d’étiquetage pour l’identification des bovins et/ou des bisons. Apprenez-en plus au sujet des exigences relatives aux installation d’étiquetage.
  • Si vous déplacez du bétail mort de votre site pour l’éliminer, il doit être identifié par une boucle approuvée et vous devez la déclarer dans la base de données du CLTS dans les 30 jours. Voyez comment signaler un événement de retrait de boucle dans la base de données du CLTS.

Aperçu des exigences générales à l’égard des bovins, bisons, moutons sur les sites intermédiaires — Cliniques vétérinaires : Programme d’identification et de traçabilité du bétail

  • Les bovins, les bisons et les moutons doivent être identifiés par une boucle approuvée lorsqu’ils arrivent sur votre site.
  • Si un animal portant une boucle approuvée/révoquée meurt dans vos installations, vous devez conserver une trace du numéro d’identification figurant sur la boucle approuvée pendant au moins deux ans.
  • Vous ne pouvez poser que des boucles approuvées ayant été émises pour votre installation. Vous devez tenir des registres pendant au moins deux ans; ils doivent comprendre le numéro d’identification de la nouvelle boucle et suffisamment d’informations sur l’animal pour pouvoir en retracer l’origine. Voyez comment signaler un événement de remplacement de boucle dans la base de données du Système canadien de suivi du bétail (CLTS).
  • Si vous devez poser une boucle approuvée sur un animal ou une carcasse portant déjà une boucle approuvée ou révoquée, vous devez déclarer son nouveau numéro et son numéro précédent dans la base de données du CLTS dans les 30 jours suivant la pose de la nouvelle boucle. Voyez comment signaler un événement de référence croisée de boucles dans la base de données du CLTS.
  • Installation d’étiquetage: L’exploitant d’une enceinte de mise aux enchères, d’une foire ou d’un parc de rassemblement peut demander volontairement à être reconnu comme installation d’étiquetage pour l’identification des bovins et/ou des bisons. Apprenez-en plus au sujet des exigences relatives aux installation d’étiquetage.
  • Si vous déplacez du bétail mort de votre site pour l’éliminer, il doit être identifié par une boucle approuvée et vous devez la déclarer dans la base de données du CLTS dans les 30 jours. Voyez comment signaler un événement de retrait de boucle dans la base de données du CLTS.

Associations membres du conseil d’administration de la CCIA — Vétérinaires

L’Association canadienne des médecins vétérinaires

Aperçu des exigences générales à l’égard des bovins, bisons, moutons — Importateurs : Programme d’identification et de traçabilité du bétail

  • Les bovins, bisons et moutons qui seront importés doivent être identifiés par une boucle approuvée. Les importateurs doivent identifier tous les bovins, les bisons et les moutons importés avec une boucle canadienne approuvée avant l’importation ou dès que les animaux sont reçus au Canada. Tous les registres d’importation pour les bovins et les moutons doivent être conservés pendant au moins deux ans. Les bovins, les bisons et les moutons n’ont pas besoin d’être identifiés par une boucle approuvée s’ils sont importés pour être abattus immédiatement.
  • Les importateurs doivent déclarer le numéro d’identification figurant sur la boucle approuvée de l’animal et fournir suffisamment de renseignements sur l’animal pour que son origine puisse être retracée dans la base de données du Système canadien de traçabilité du bétail (CLTS) dans les :
    • 30 jours pour les bovins
    • 60 jours pour les bisons
    • 7 jours pour les moutons

Aperçu des exigences générales à l’égard des bovins, bisons, moutons — Exportateurs : Programme d’identification et de traçabilité du bétail

  • Les bovins, bisons et moutons qui seront déplacés à des fins d’exportation doivent être identifiés par une boucle approuvée.
  • Les exportateurs doivent s’assurer que tous les bovins, les bisons et les moutons destinés à l’exportation soient identifiés par une boucle canadienne approuvée. Les exportateurs ne peuvent pas retirer la boucle approuvée d’un animal canadien qui est exporté et/ou remplacer une boucle approuvée existante par une autre (par ex., une boucle de la Loi sur la santé des animaux).
  • Les exportateurs de bovins ou de bisons doivent déclarer le numéro d’identification des boucles approuvées des bovins et des bisons qu’ils ont exportés dans la base de données du CLTS, et cela dans les 30 jours.
  • Il n’y a aucune exigence obligatoire de déclarer les moutons exportés.

Aperçu des exigences générales à l’égard des bovins, bisons et moutons sur les sites intermédiaires-
Expositions, événements 4-H et rodéos : Programme d’identification et de traçabilité du bétail

  • Les bovins, les bisons et les moutons doivent être identifiés par une boucle approuvée lorsqu’ils arrivent sur votre site.
  • Si un animal portant une boucle approuvée ou révoquée meurt dans vos installations, vous devez conserver en archive le numéro d’identification figurant sur la boucle approuvée pendant au moins deux ans.
  • Les ventes publiques, les encans et les marchés de bétail sont responsables de tenir un registre des noms et adresses légaux complets des expéditeurs de chaque animal reçu, mais aussi les coordonnées des acheteurs de chaque animal vendu pendant au moins deux ans.
  • Si vous recevez un animal non identifié par une boucle approuvée, vous devez lui en poser une.
    Vous ne pouvez poser que des boucles approuvées ayant été émises pour votre installation. Vous devez tenir des registres pendant au moins deux ans; ils doivent comprendre le numéro d’identification de la nouvelle boucle et suffisamment d’informations sur l’animal pour pouvoir en retracer l’origine. Voyez comment signaler un événement de remplacement de boucle dans la base de données du Système canadien de suivi du bétail (CLTS).
  • Si vous devez poser une boucle approuvée sur un animal ou une carcasse portant déjà une boucle approuvée ou révoquée, vous devez déclarer son nouveau numéro et son numéro précédent dans la base de données du CLTS dans les 30 jours suivant la pose de la nouvelle boucle. Voyez comment signaler un événement de référence croisée de boucles dans la base de données du CLTS.
  • Installation d’étiquetage: L’exploitant d’une enceinte de mise aux enchères, d’une foire ou d’un parc de rassemblement peut demander volontairement à être reconnu comme installation d’étiquetage pour l’identification des bovins et/ou des bisons. Apprenez-en plus au sujet des exigences relatives aux installation d’étiquetage.
  • Si vous déplacez du bétail mort de votre site pour l’éliminer, il doit être identifié par une boucle approuvée et vous devez la déclarer dans la base de données du CLTS dans les 30 jours. Voyez comment signaler un événement de retrait de boucle dans la base de données du CLTS.

Learn more about the general requirements for livestock identification and traceability from Canadian Food Inspection Agency

View the list of Approved Animal Indicators

How to purchase approved animal indicators

Learn about best practices for maximizing retention of approved animal indicators

Find a tagging site near you

CLTS Forms

Livestock traceability rebate programs available

Confirm or obtain a valid, premises identification (PID) number for your livestock site from a regional PID registry.

Proposed livestock traceability regulatory amendments indicate all livestock sites will need a valid PID number to record and report animal movement events in the near future. Learn more about how industry’s early adopters can prepare.

Learn how to submit reportable events using our full array of CLTS database user instructions, video tutorials and templates.

Contact us for your complimentary support services by toll-free telephone at 1-877-909-2333 and email at info@canadaid.ca.